Les bois thermotraités

Traitement uniquement par apport de chaleur et vapeur d’eau. Respectueux de l’environnement.

Sous l’action de la chaleur (jusqu’à 230°C) dans une zone confinée avec une atmosphère de vapeur d’eau appauvrie en oxygène (évitant la « carbonisation ») certaines propriétés du bois sont modifiées :

Dégradation des hémicelluloses (partie du bois se comportant comme une éponge), amélioration de la stabilité dimensionnelle.
Modification de la structure (lignine et cellulose), diminution de la masse volumique et diminution de la résistance à la flexion et au cisaillement (prévoir une adaptation des assemblages).

Ce processus apporte une très bonne stabilité des bois (ne se déforme pas aux intempéries).

De plus, leur approvisionnement est simple car les bois sont issus de forêts gérées durablement.